Pessac et Cenon (33) : ingénieur et champion de France de boxe

En 2012, Kodjo Kuadjovi avait l'espoir de participer aux Jeux Olympiques à Londres. Et puis patatras, il n'a pas été sélectionné. "J'ai été vraiment déçu parce que ça s'est joué à pas grand-chose", livre t-il. Dégoûté, il a raccroché les gants durant trois ans.

http://www.sudouest.fr